Newsletter n°4

Editorial

image image2a.jpg (0.2MB)
Maintenant, la capitalisation et la diffusion.

Le projet Eure.K est maintenant entré dans la phase où il doit produire ses résultats.

Son objectif central est celui de mettre le cadre de références des 8 compétences clés européennes à l'épreuve du terrain : celui de la formation "tout au long de la vie". Pour cela, il a conduit 10 "recherches-actions" avec des acteurs locaux. Chacune d'entre elles a son propre objectif, correspondant à des finalités qui lui sont propres. Chacune d'entre elles rend compte, ainsi, de la façon dont des acteurs, dans des champs d'action différents, se saisissent de ce cadre référentiel pour leur usage propre.

Le temps est maintenant venu de regrouper le fruit de ces expériences, suivant une problématique commune à l'ensemble du consortium Eure.K. Qu'est-ce qu'elles ont à nous dire sur la façon dont les individus s'engagent dans un processus de reconnaissance des acquis d'expérience ? Quelles sont les modalités de leur identification / reconnaissance, puis de leur validation ? Comment se pose la question de la valorisation / certification ? Qu'est-ce que ces 9 recherches-actions fournissent comme éléments sur la création de référentiels répondant à des contextes, des publics et surtout des objectifs d'acteurs poursuivant leurs propres finalités ?

C'est à toutes ces questions que les partenaires vont maintenant travailler. Une première synthèse va être soumise à la vigilance critique d'experts dans le domaine : c'est l'objet de la Journée de Bruxelles qui se tiendra le 17 Mai (cette journée est évidemment ouverte à tous). Ces travaux nous permettront de rédiger le Memorandum. Il sera alors officiellement présenté aux Journées du 2 et 3 Juillet à Paris.

Ces journées sont la suite logique de la journée de lancement du projet à Lunéville, le 10 Mai 2016. Elle avait regroupé un représentant de la Commission Européenne et les partenaires et institutions de la Formation et de l'Emploi. Elle avait été diffusée dans l'ensemble des pays partenaires.

Il s'agit, maintenant, de "remettre notre copie" aux mêmes institutions et acteurs sous la forme du Memorandum et d'un Guide. Ce sera une occasion unique de faire le point sur le cadre référentiel des 8 Compétences-clés européennes, avec ses redéfinitions en cours. Nous le ferons, dans une première matinée avec les porteurs de la Charte pour l’accès de tous aux compétences clés. Les institutions et acteurs de Lunéville seront présents, la Commission Européenne, en particulier. Cette séance sera diffusée également dans les pays partenaires par voie de vidéo. Les résultats du projet seront ensuite présentés dans des ateliers pour qu'ils puissent être discutés et surtout être utiles à tous les acteurs qui se donnent comme objectif de reconnaître et valoriser les apprentissages que les individus développent pour construire "les compétences clés dont les citoyens ont besoin pour leur épanouissement personnel, leur intégration sociale, la pratique d’une citoyenneté active et leur insertion professionnelle dans une société fondée sur le savoir" (cf. DGEC, Compétences clés pour l'éducation et la formation tout au long de la vie. Un cadre de référence européen. Luxembourg : Office des publications officielles des Communautés européennes, 2007).









image liens
Lien vers: PageLien
Liens utiles


image glossaire
Lien vers: PageGlossaire
Glossaire


image publications
Lien vers: PagePublication
Publications


image agenda
Lien vers: PageActualite
Actualités


contac
Lien vers: PageContact
Contact

legal.png
Lien vers: PageInfo
Info légale

Connexion à ArleKin - 
Lien vers: PageConnexion